SOINS TATOUAGE & PIERCING

Vous trouverez en vente sur place les soins tattoo
indispensables à une bonne cicatrisation.
Demandez conseil à votre tatoueur ou perceur.

Votre tatouage vient d’être réalisé dans les plus strictes normes d’hygiène.
Maintenant tout repose sur vous.
Voici quelques règles simples d’hygiène à respecter
afin que le cicatrisation du tatouage
se déroule dans les meilleurs conditions.

Votre tatouage est dans sa première phase de cicatrisation,
c’est une phase inflammatoire, c’est rouge,
c’est sensible ça fait l’effet d’un coup de soleil mais cela reste une plaie.
Plaie qu’il va falloir faire cicatriser avec des gestes simples.

l Lavez vous toujours les mains avec du savon Ph neutre
avant de toucher votre tatouage

Votre tatouage rejette de l’encre et de l’exsudat
(pour résumer : c’est le liquide qui contient des globules blancs,
des enzymes, des protéines, etc…
et tout ceci est nécessaire pour aider votre peau à se réparer,
bloquer les microbes, drainer les déchets de vos cellules, 

etc… ce n’est pas du pus !

1- PHASE DE REJET
1er et 2em jour:
Dès votre retour à la maison, LAVER VOTRE TATOUAGE

Le premier lavage est important c’est là que vous allez en enlever tout l’exsudat, le surplus d’encre, le corps gras que votre tatoueur a mis pour protéger votre tattoo.

  • 1- Bien se laver les mains.

  • 2- Eau chaude pour bien ouvrir les pores de la peau afin de nettoyer en profondeur.

  • 3- Savonner délicatement, uniquement à la main et avec un savon à PH NEUTRE (savon hospitalier comme le Cyteal®, gel intime, savon peau sensible).

  • 4- Rincer à l’eau froide.

  • 5- Tamponner avec une serviette en papier à usage unique.

La première nuit vous pouvez refaire un pansement avec du film mais uniquement pour la première nuit. Le lendemain vous pouvez vous doucher normalement. Insistez bien sur la zone tatouée afin de bien nettoyer votre tatouage. Vous pouvez même refaire une série de eau chaude/savon/eau froide ça aidera à arrêter là phase de rejet.

Ne jamais gratter !

2- PHASE DE SECHE
2e ou 3e jour :

Cette phase intervient différemment selon les personnes, de la taille, du tattoo et de l’emplacement… Dès que ça commence à « tirailler» et à sécher, c’est le moment d’hydrater et de nourrir votre tattoo et votre peau.

Vous pouvez utiliser une crème ou un baume de soin matin et soir après avoir lavé votre tattoo pour repartir sur une base saine (toujours avec les mains propres) et laisser votre tattoo à l’air libre .

Ne touchez pas votre tattoo inutilement, ne laissez personne y toucher, et faites en sorte que votre tattoo n’entre pas en contact avec quoi que ce soit de sale (meubles, vêtements, etc…) ou avec les animaux.

Le soin doit être appliqué en fine couche (il faut simplement que la peau brille, ne pas faire de surépaisseurs) quitte à en mettre plus souvent car en mettre trop va étouffer la peau et créer des effets indésirables..

2- PHASE DE CICATRISATION

Votre tattoo va s’arrêter de peler mais va rester sec encore un certain temps avec un effet de «peau de serpent». Continuez de nourrir et d’hydrater (la cicatrisation totale est un mécanisme long qui peut durer un an voir plus). toujours en utilisant un baume à base de beurre et d’huile naturelle (beurre de karité , beurre de cacao, huile de coco) Toute votre vie il faudra très régulièrement nourrir votre tattoo, cela l’ aidera à bien vieillir. N’oubliez surtout pas de le protéger à vie du soleil.

Utilisez un baume à base de beurre et d’huile naturelle (beurre de karité, beurre de cacao, huile de coco) et éviter tout ce qui est à base d’eau ou de dérivé de pétrole

Un baume hydrate longtemps, ne colle pas, ne tache pas et c’est fait pour le tattoo. En plus d’hydrater et de nourrir, le baume va être antiseptique. Il réduit les démangeaisons, aide à dégonfler et permet à l’épiderme de redevenir fort et translucide au maximum, ce qui fera que votre tattoo restera lumineux avec un bon contraste.

La durée de cicatrisation et de soin varie selon le tattoo, sa taille, son emplacement, la personne, … Il faut compter de 8 à 20 jours. Ne tirer pas sur les petites peaux s’il y en a et en cas de démangeaisons ne grattez pas. Ne rasez pas / n’épilez pas la zone. Laisser tout cela tomber naturellement.

À proscrire : Bains, piscine, sauna, hammams, la mer et le soleil et si possible le sport : la transpiration étant un terrain favorable à la prolifération de bactéries.